ECOSUP

PRESENTATION

L'école supérieure des métiers du commerce et de la gestion en abrégé " ECOSUP /ALTERNANCE " soucieuse de demeurer fidèle à sa traditionnelle mission de formation de qualité des ressources humaines pour la promotion économique et sociale du mali, a été crée par décision N° 04001737/MEN –SG du 26 août 2004 et a ouvert ses portes par l'arrêté n°53244/MEN/SG du 30 décembre 2004.

 

L'EQUIPE D'ENCADREMENT

Constitué par des intervenants extérieurs, ils sont tous titulaires d’un DEA ou d’un Doctorat avec une expérience professionnelle de plus de cinq (05) ans dans l’enseignement exigée pour qu’ils soient recrutés comme permanents.

Eu égard à ce qui précède, il nous a paru nécessaire de faire comprendre aux opérateurs économiques que le savoir par la formation est un passage obligé pour eux d’abord et qu’elle reste un partenaire de taille entre eux et l’Administration publique.

Il nous a semblé également nécessaire de mettre en place un cadre de concertation permanent avec le Conseil National des Employeurs du Mali et le Centre National de la Promotion de l’Emploi des jeunes sans oublier l’Agence Nationale pour l’Emploi tous concernés par l’élévation des niveaux de qualification du personnel dans la perspective de la création de nouveaux emplois en adéquation avec les nouvelles entreprises qui seront créées.

 

LE MOT DU DIRECTUR

Nous voudrions réaffirmer ici notre profond attachement à l’essor du secteur public et privé malien qui ont marqué la vie de notre pays par leur contribution combien positive au développement de ce pays.
L’évolution économique du mali et la production globale des structures de production dépendent fortement du capital humain que représente sa population active.

Pour permettre une adaptation au changement des Techniques évolutives et aux conditions de Travail et favoriser la promotion sociale pour l’accès à une qualification professionnelle d’excellence, notre école  qui souhaite être soutenue s’est résolument engagée dans les domaines suivants :

  • La formation professionnelle et continue.
  • Les échanges de programmes.
  • L’équipement en outils modernes de gestion.
  • Le transfert des nouvelles technologies.
  • Le renforcement des capacités des agents et le bénéfice de bourses de stages et de formations.
  • Possibilités de jumelage avec d’autres instituts similaires.
  • L’abonnement aux différentes revues économiques et scientifiques.

Le corps enseignant constitué par des intervenants de haut niveau sont des vacataires.
Eu égard à ce qui précède, il nous a paru nécessaire de faire comprendre à nos partenaires sociaux que le savoir par la formation est un passage obligé entre eux et l’administration publique. Il nous a semblé également nécessaire de mettre en place un cadre de concertation permanent avec le conseil National des Employeurs du Mali et le Centre National de la promotion de l’Emploi des jeunes sans oublier l’Agence Nationale pour l’Emploi tous concernés par l’élévation des niveaux de qualification du personnel dans la perspective de la création de nouveaux emplois en adéquation avec les nouvelles entreprises qui seront créées.

L'ORGANIGRAMME

ORGANIIGRAMME